Finastéride en gel
Pourquoi opter pour cette forme ?

finasteride en gel appliqué par Guillaume

Parmi les traitements anti-chutes vraiment efficaces, vous avez sûrement déjà entendu parler du Finastéride.

Avec le Minoxidil, il fait partie des médicaments les plus connus pour combattre l’alopécie androgénétique.

Pourtant, beaucoup d’hommes hésitent à l’utiliser, par manque de connaissances ou par peur des effets secondaires.

Si vous êtes dans ce cas, vous avez raison ! Le Finastéride peut avoir des effets secondaires… Si on le prend sous forme de comprimés.

Heureusement, il existe une alternative : le  Finastéride en gel, au sujet duquel j’ai multiplié les recherches afin de savoir ce que j’appliquais exactement sur mes cheveux. 

Je vous propose donc un article complet sur ce médicament, à appliquer localement et à distinguer du Finastéride en comprimés.

C’est parti !

Sommaire

  1. Finastéride : tout ce qu’il faut savoir
    1. Zoom sur l’histoire du Finastéride
    2. Action du Finastéride : comment ça fonctionne ?
    3. Le Finastéride est-il vraiment efficace ?
    4. Le point sur les effets secondaires du Finastéride
  2. Le Finastéride en gel : l’alternative que je conseille
  3. Comment se procurer du Finastéride en gel ?

Finastéride : tout ce qu’il faut savoir

Personnellement, je suis toujours plus à l’aise avec la prise d’un médicament quand je connais son mode d’action.

Voici donc tout ce que vous devez absolument savoir sur le Finastéride.

Zoom sur l’histoire du Finastéride (Propecia)

Pour comprendre comment fonctionne le Finastéride, il faut faire un petit retour dans le passé… *

Avant 1997, date à laquelle le traitement a été mis sur le marché, commercialisé sous le nom de Propecia

Au départ, il s’agit d’un médicament indiqué en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), une maladie qui concerne les hommes et provoque une croissance excessive de la glande située sous leur vessie, entraînant (entre autres) des difficultés à uriner.

On peut lire dans cette étude sur le Finastéride parue en 1993 dans la revue médicale Drugs que chez les hommes présentant une HBP, la prise du médicament à raison d’1 à 5 mg par jour pendant un an a entraîné une réduction majeure du volume de la prostate.

Un traitement visiblement efficace… Et qui révèle avoir d’autres vertus.

En effet, alors qu’ils le prennent pour traiter les symptômes de leur HBP (difficulté à uriner, mais aussi infections répétées), de nombreux hommes s’aperçoivent qu’ils ne perdent plus leurs cheveux.

Très vite, le laboratoire Merck & Co y voit un remède pour les nombreux hommes souffrant de calvitie à travers le monde, ainsi que – il faut bien le dire – une gigantesque opportunité commerciale

En 1997, le Finastéride commence à être vendu dans le monde entier en tant que traitement contre l’alopécie androgénétique, à la posologie d’1 mg à prendre en comprimés, ou de 5 mg quotidiens pour son générique le Chibro-Proscar (le nom fait un peu peur, c’est vrai).

Action du Finastéride : comment ça fonctionne ?

Si vous avez lu mon article sur l’alopécie androgénétique, vous en connaissez peut-être déjà la cause. Si non, je vous en résume le mécanisme

En gros, la chute de cheveux est causée par un dérivé de la testostérone, la dihydrotestostérone (DHT), qui est l’hormone dont l’activité androgénique (permettant le maintien des caractères sexuels masculins) est la plus importante.

Sous l’action de l’enzyme 5-alpha réductase, la testostérone se transforme en DHT, qui se fixe à la base des follicules (les poches dans lesquelles naissent les cheveux), et asphixie ces derniers en empêchant les nutriments, les vitamines et l’oxygène de leur parvenir.

Les follicules produisent ainsi des cheveux de plus en plus fins – on dit qu’ils se miniaturisent –, jusqu’à devenir inactifs et ne plus pouvoir en produire du tout.

L’action du Finastéride, c’est donc de limiter la transformation de la testostérone en DHT (c’est d’ailleurs pour cela que l’on parle d’un médicament “bloqueur de DHT”). Et s’il n’y a plus/moins de DHT… Il n’y a plus/moins de chute de cheveux !

Le Finastéride est-il vraiment efficace ?

C’est une question légitime quand on s’apprête à mettre en place un traitement quotidien : celui-ci est-il réellement efficace ? 

Selon un essai clinique réalisé en 1998 sur l’usage du Finastéride dans le traitement de l’alopécie – et dont les résultats ont paru dans le Journal of the American Academy of Dermatology – la réponse est oui, et l’on trouve d’autres études qui le corrobore

Publié en 2001 dans l’European journal of dermatology, un article proposant un passage en revue des avancées en matière de traitements de l’alopécie met en lumière le fait que le Finastéride a arrêté la chute de cheveux sur 91 % des patients interrogés. 

On voit donc que le Finastéride a fait ses preuves, autant pour arrêter la chute de cheveux que pour aider les follicules à en produire de nouveaux (ce qui a fonctionné pour 66 % des sondés).

Attention néanmoins aux faux espoirs : le Propecia permet de reconstruire les follicules endommagés, certes… Mais la repousse des cheveux est impossible quand les follicules sont morts et qu’il n’ y a plus de cheveux sur votre cuir chevelu.

Le point sur les effets secondaires du Finastéride

Ce qui fait malheureusement débat, ce n’est pas l’efficacité du médicament, mais ses effets  secondaires

Si vous tapez le mot Propecia dans Google (ce que je vous déconseille de faire), il y a de fortes chances pour que vous tombiez sur des articles alarmistes qui évoquent des effets secondaires très importants. 

Là-dessus, je me dois d’être très clair : oui, le Finastéride peut avoir des effets secondaires. D’ailleurs, ceux-ci sont même indiqués par les laboratoires qui commercialisent le médicament, et mentionnent le risque de baisse de libido ou de trouble érectile.

Dans une fiche d’information communiquée en 2019, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) informe également les patients d’autres troubles, à caractère aussi bien sexuels que psychologiques

Ce qui est surprenant, c’est qu’une étude de 2019 intitulée Le Finastéride pour l’alopécie androgénétique n’est pas associé à la dysfonction sexuelle et publiée dans le Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology (JEADV) avance le contraire.

Menée sur 762 hommes âgés de 18 à 82 ans, dont 99 n’avaient pas pris le  traitement, elle montre qu’il n’y a en réalité pas de rapport entre le traitement et la perte de libido ou les troubles sexuels. Finalement, difficile d’apporter une réponse tranchée…

Si vous voulez en savoir davantage sur les résultats de cette étude, je vous les explique un en détail dans cette vidéo sur le Finastéride

Et si vous souhaitez vous procurer du Propecia (Finastéride oral), je vous encourage vraiment à demander l’avis de votre médecin.

Le Finastéride en gel est l’alternative que je conseille

Ce que je vous recommande pour obtenir le même effet que le Finastéride par voie orale tout en limitant le risque d’effets secondaires – on n’est pas certain qu’il y en ait, mais autant prendre des précautions, c’est de prendre du Finastéride en gel

En effet, une étude récente (2021) parue dans le JEADV sur l’efficacité et la sécurité du Finastéride en gel conclut que le Finastéride est aussi efficace en gel que lorsqu’il est pris par voie orale…

Et surtout beaucoup mieux toléré lorsqu’il est appliqué en local

Pourquoi ?

Déjà, parce que la formule en gel contient moins de Finastéride (le dosage est de 0,25 mg contre 1 g voire 5 mg pour les comprimés), mais aussi parce que l’application directement sur le cuir chevelu minimise le passage du produit dans le sang.  

Pour ma part, j’utilise du Finastéride en gel depuis début 2019, et je n’ai jamais ressenti un seul des effets secondaires cités plus haut. Par contre, j’ai eu l’impression que ma perte de cheveux se stabilisait, et d’avoir retrouvé de l’épaisseur sur l’arrière de la tête.

À ce jour, de nombreuses cliniques de greffe de cheveux prescrivent systématiquement le Finastéride en gel à leurs patients après la greffe de cheveux pour limiter une évolution future de leur alopécie. 

Sur les milliers de patients qui prennent ce traitement depuis plusieurs années, aucun cas d’effet secondaire n’a jusqu’ici été recensé, ce qui me conforte dans l’idée que le Finastéride en gel est beaucoup plus sûr que le Finastéride en comprimés. 

Toutefois, il s’agit d’un médicament sur prescription, qu’il faut donc prendre en accord avec un médecin.

Le conseil Monsieur Cheveux

Etant satisfait de son utilisation depuis longtemps, je ne peux que vous conseiller de prendre du Finastéride en gel plutôt qu’en comprimés… Mais je ne suis pas médecin !

Je vous invite donc à consulter votre médecin traitant qui, s’il est bien au fait des causes et des traitements de l’alopécie androgénétique, saura vous conseiller le traitement le mieux adapté, en fonction des contre-indications. 

Comment se procurer du Finastéride en gel ?

C’est LA question que vous vous posez sûrement, sachant que le Finastéride en gel n’est pas commercialisé en Europe : où en trouver ?

Une petite précision tout de même. Le fait qu’il ne soit pas commercialisé ne veut pas dire que c’est un produit interdit, ou que l’on ne peut pas s’en procurer légalement, au contraire.

Néanmoins si les laboratoires pharmaceutiques ne l’ont pas commercialisé en masse, c’est tout simplement parce qu’ils estiment que le produit ne rapportera pas assez d’argent, car la formule du Finastéride est désormais tombée dans le domaine public.

Le Finastéride en gel est une préparation galénique. C’est-à-dire que seul un pharmacien ou un laboratoire de préparation pharmaceutique peut le préparer sur délivrance d’une ordonnance médicale. 

Le problème aujourd’hui, c’est que peu de pharmacies en France et en Europe font ce genre de préparations galéniques. Elles ne sont pas équipées pour, et estiment que ce n’est pas rentable.

Aujourd’hui le meilleur moyen de s’en procurer facilement est donc de passer par une clinique à l’étranger qui le fait formuler directement par des pharmacies ou laboratoires de préparations pharmaceutiques. 

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons vous aider à obtenir ce traitement chez Monsieur Cheveux, par le biais d’un laboratoire pharmaceutique avec lequel nous collaborons à l’étranger.

Pour cela, il vous suffit de remplir ce formulaire de commande de traitements anti-chute !