indices-perte-cheveux

Perte de cheveux : 4 signes qui ne trompent pas…

C’est la question que personne ne veut se poser – est-ce que je vais devenir chauve? La triste vérité c’est que la majorité des hommes vont faire l’expérience de la calvitie à un moment de leur vie. C’est la génétique qui va déterminer quand la calvitie commence et combien de cheveux nous perdons. Bien que 9 personnes sur 10 admettent que la calvitie les préoccupe sérieusement, beaucoup d’hommes ne prennent pas les mesures nécessaires pour préserver leur chevelure ou les prennent trop tard…

Le problème avec la perte de cheveux c’est que plus on attend plus il est difficile d’inverser les dégâts. Si vous démarrez un programme de traitement dès les premiers signes de perte, vous aurez plus de chances de maintenir votre crinière fougueuse plus longtemps. Lorsque vous avez perdu tous vos cheveux, et que vos follicules sont « hors service », il est trop tard pour commencer un traitement. Vous êtes réellement passé à côté d’une opportunité car un certain nombres de traitements (avec des degrés d’efficacité différents) existent sur le marché.

Mais comment savoir quand il est temps d’agir? Jetons un coup d’oeil à certains des signes les plus courants de calvitie.

  1. Vos cheveux tombent

Cela a l’air de tomber sous le sens, mais beaucoup de gens ne prêtent pas attention à une perte de cheveux plus importante que la normale. Notre chevelure est en renouvellement permanent. Elle vit, elle fait pousser des cheveux, et en fait tomber une centaine tous les jours. Au delà de cent, il s’agit d’un autre phénomène et malheureusement beaucoup d’hommes font un déni quant à leur perte et préfèrent mettre l’appauvrissement de leur chevelure sur le compte du renouvellement… Erreur. Si vous retrouvez quelques cheveux dans le peigne en vous coiffant, pas de quoi s’alarmer. Par contre si vous remarquez beaucoup de cheveux sur vos taies d’oreiller, dans votre brosse, au fond de la douche, c’est peut-être le moment s’intéresser à des traitements anti-chute.

  1. Votre cuir chevelu vous gratte

Pour certaines personnes, des démangeaisons du cuir chevelu peuvent être un signe de perte de cheveux. Si cela n’est pas une condition pré-requise ou un signe annonciateur de la calvitie, les démangeaisons du cuir chevelu peuvent être liées à d’autres affections dermatologiques telles que le psoriasis ou la dermatite. Et c’est surtout la façon dont on réagit à ces démangeaisons qui pourraient entraîner une perte de cheveux définitive. Frotter, gratter et brosser excessivement votre cuir chevelu peut causer des dommages irréversibles aux follicules pileux au fil du temps. Le mieux est de s’adresser à un dermatologue qui va vous aider à trouver le meilleur traitement pour votre condition, autrement vous pourriez finir par causer vous même cette alopécie…

  1. Votre ligne d’implantation recule

La récession de la ligne frontale est l’un des signes annonciateurs de la calvitie et il faut le prendre au sérieux. Malheureusement, c’est aussi l’une des choses que beaucoup de gars ignorent, ce qui est dommage, puisque s’ils en tenaient compte à temps, ils pourraient inverser la tendance et conserver leur chevelure de jeune premier. On commence vraiment à remarquer ce recul de la ligne frontale lorsque l’on ne peut plus se coiffer comme avant, et qu’on est obligés d’adapter sa coiffure, changer de direction de « coiffage ». Là ça sent pas bon! L’un des signes les plus courants de la récession de la ligne frontale est caractérisé par l’amincissement des cheveux autour des tempes. Et pour la plupart des gens, ce phénomène continue de progresser au fil du temps, jusqu’à ce qu’il vous laisse un contour de visage en forme de M. À ce stade vous ne pourrez plus mentir sur votre âge.

  1. On voit de plus en plus votre cuir chevelu à travers votre chevelure…

Alors que vous aviez une chevelure comparable à la forêt amazonienne, dense et luxuriante. Quelques années en arrière, vous auriez pu vous mouiller la tête et vous coiffer sans mettre à nu 1 mm de cuir chevelu. Mais désormais, la moindre raie, ou changement dans le sens de coiffure semble exposer votre crâne d’une manière indécente! c’est parce que vous avez déjà perdu une quantité relativement importante de cheveux sur le dessus de la tête, et il est probable que vous continuiez à en perdre davantage avec le temps, jusqu’à avoir des zones réellement dégarnies.

Un autre indice : vous attrapez des coups de soleil sur le cuir chevelu. Au fur et à mesure que votre chevelure s’éclaircit, vous perdez de plus en plus de cette protection naturelle contre les rayons UV du soleil. Dans le passé, vous auriez pu passer une journée entière à la plage, sans risquer de prendre des coups de soleil mais maintenant, vous devez porter une casquette ou mettre de la crème solaire? Ne cherchez pas vous perdez vos cheveux!

Prêt à stopper la perte de cheveux?

Maintenant que vous savez un peu ce qu’il faut rechercher, il est temps de trouver des moyens d’empêcher la calvitie de se propager. Pour commencer, ne vous laissez pas stresser et contrarier par la perte de cheveux. C’est quelque chose qui arrive aux meilleurs d’entre nous, mais grâce aux avancées scientifiques, vous pouvez désormais conserver une chevelure digne de ce nom sans y passer toutes vos économies.

Le plus gros problème autour de la calvitie et de la perte de cheveux ne provient pas de l’inefficacité des traitements mais de l’ignorance et de la désinformation qui circulent. Vous seriez surpris de voir combien de gars se sentent impuissants quand ils remarquent les premiers signes de calvitie. On leur a dit que les « remèdes » de grand mère comme se frotter du piment de Cayenne et du vinaigre de cidre de pomme sur la tête étaient efficaces pour lutter contre la calvitie. Intox! Mais cela ne veut pas dire que vous devez accepter votre perte de cheveux et vous résigner. Il existe une variété de solutions scientifiques- des méthodes de traitement éprouvées qui ont passé le crible de la communauté médicale et qui constituent des solutions viables face à la calvitie.

Le minoxidil et le finastéride (oui oui il existe une version en application locale qui ne présente pas les effets indésirables du grand frère en gélule 😉 ) sont deux des traitements les plus populaires contre la calvitie. Ils peuvent être utilisés ensemble et empêcher efficacement la perte de cheveux de s’aggraver chez la majorité des hommes. Cela dit, il n’existe pas de solution unique et universelle pour éradiquer la calvitie une bonne fois pour toute – Si c’était le cas, on verrait moins de chauves se balader dans le metro…

Lorsque vous commencez un traitement, il est important de comprendre qu’obtenir des résultats prend du temps et demande un peu de discipline. Vous ne commencerez probablement pas à en voir les effets avant quelques mois de traitement, et même dans ce cas, vous devrez vous engager sur du long terme afin de garantir des résultats optimaux et stables

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez les CGU et notre politique de confidentialité.