Le Massage du cuir chevelu que j'utilise
pour combattre la calvitie

massage calvitie

C’est difficile à croire… Et pourtant, un simple massage peut avoir un réel impact positif sur votre calvitie. 

Je vous vois venir, vous vous dites que c’est n’importe quoi, que j’essaie de vous vendre du rêve avec une introduction un peu accrocheuse…

Mais restez avec moi : je le fais tous les jours, et je peux vous assurer que ça fonctionne vraiment !

Si vous voulez passer les explications sur les causes de la perte de cheveux, vous pouvez accéder directement au guide pratique du massage.

Sommaire : 

  1. Rappel : à quoi est due la perte de cheveux ?
  2. En pratique, comment masser son cuir chevelu ?
  3. Zoom sur les choses à ne pas faire 

Rappel : à quoi est due la perte de cheveux ?

Pour bien comprendre l’action du massage du cuir chevelu, il faut s’intéresser à ce qui cause l’alopécie androgénétique (aussi appelée calvitie).

Parce que la technique fonctionne, certes… mais elle n’est pas magique pour autant !

Elle a une explication tout à fait rationnelle

Si vous avez lu mon article sur l’alopécie androgénétique, sa définition, ses symptômes et ses solutions, vous savez peut-être déjà pourquoi…

Si non, laissez-moi vous expliquer

L’alopécie, c’est cette chute de cheveux importante (pas juste quelques cheveux de temps en temps) à laquelle beaucoup d’hommes font face, moi compris.

Pour faire simple, elle est due à la présence de testostérone (l’hormone sexuelle mâle principale) dans l’organisme, plus exactement à l’une de ses formes dérivées : la dihydrotestostérone (DHT)

Cette forme dérivée de la testostérone se fixe à la base des follicules pileux. Avec le temps, cela les endommage et ils finissent par être asphyxiés, privés de l’oxygène, des nutriments et des vitamines indispensables à la bonne croissance des cheveux.

D’abord, les cheveux se miniaturisent, deviennent plus fins, perdent en densité, signe qu’ils ne reçoivent pas toutes les substances nécessaires à leur développement. 

Puis les follicules dans lesquels ils prennent racine deviennent complètement inactifs, et ils finissent par mourir.

Mais ce n’est pas tout.

Quand ce phénomène s’accompagne d’une tension chronique du cuir chevelu (on peut le lire dans un article paru dans la revue Medical Hypothesis sur la réaction inflammatoire, à l’origine de la calvitie), la perte de cheveux est accentuée. 

Idem lorsque l’on a une hygiène de vie pas forcément terrible, avec peu de sport (donc une moins bonne circulation sanguine et par conséquent un apport en oxygène plus faible pour les follicules).

Vous l’aurez compris : lutter contre la calvitie, c’est donner un maximum de chances à ses follicules de recevoir ce dont les cheveux ont besoin pour pousser…

Et donc (c’est là qu’intervient le massage) avoir un cuir chevelu “détendu” !

J’utilise ici des guillemets, car le principe n’est pas d’avoir les doigts de pied en éventail, mais de mettre en œuvre toutes les actions pouvant contribuer à activer la circulation sanguine.

Pour cela, on peut évidemment prendre des traitements anti-chute efficaces, comme le Minoxidil qui dilate les vaisseaux sanguins.

Mais rien n’empêche de compléter la routine avec des massages quotidiens pour stimuler cette circulation. D’autant plus qu’une étude japonaise parue dans la revue ePlasty en 2016 indique que le massage du cuir chevelu entraîne une augmentation de l’épaisseur des cheveux. 

En pratique, comment masser son cuir chevelu ?

Maintenant que vous savez pourquoi il est important de se faire des massages, la question que vous vous posez sûrement est :

Comment les faire pour qu’ils soient efficaces !

Je parle bien de massages au pluriel, car il existe en réalité deux types de massages différents.

Si le premier est plutôt agréable à réaliser, le second n’est pas vraiment une partie de plaisir.

Je préfère le préciser, parce que lorsque j’utilise le terme “massage”, cela dessine la perspective d’un bon moment relaxant…

Alors qu’en fait, pas forcément :

  • Dans le premier cas, vous allez effectuer des petits mouvements circulaires avec le bout des doigts sur votre cuir chevelu pendant environ 5 minutes.

    Dans les faits, c’est plutôt sympa… Et ça ressemble plutôt à l’idée que l’on se fait d’un massage.

    D’ailleurs, je vous conseille d’utiliser de l’huile pour aider vos doigts à glisser plus facilement sur le cuir chevelu, et si possible une huile qui favorise la circulation comme l’huile de menthe poivrée ou d’amla.

    La bonne nouvelle, c’est que ce massage peut vous être prodigué par une tierce personne, comme votre conjoint(e), un(e) ami(e), un(e) collègue (on ne vous juge pas, chacun gère ses relations au bureau comme il l’entend) ou durant le shampoing.

  • Dans le second, il s’agit plus d’un décollement du cuir chevelu, qui n’a donc de massage que le nom et se pratique sur un crâne sec.

    Pour cela, vous allez pincer la peau de votre crâne de manière à rapprocher ses deux parties latérales.

    Ma technique, c’est de poser la paume de ma main droite sur le dessus de mon crâne, et de chercher à serrer ma main. Quant à ma main gauche, je l’utilise pour maintenir cette prise en la posant par-dessus, et je maintiens 7 à 8 secondes.

    Je répète l’opération 3 fois par zone, en faisant des pauses de 10 secondes entre les moments où mes mains relâchent leur prise puis se resserrent sur une nouvelle zone.

    Pour l’ordre, je vous conseille de faire : partie frontale, partie centrale, puis vertex… En sachant que vous pouvez effectuer cette opération 3 fois par jour.

    Vous allez voir, vous allez immédiatement sentir l’afflux sanguin à travers de petits picotements !

Bon, j’avoue que pour comprendre, le mieux est encore de voir ce que cela donne en images…

Pour cela, je vous invite à regarder ma vidéo sur les 3 alternatives au Minoxidil, où j’y détaille cette technique. 

Si vous avez d’autres moyens de vous relaxer (un sport, de la méditation, de vrais massages et pas uniquement du cuir chevelu), notez que cela peut aider !

Zoom sur les choses à ne pas faire Lors du massage du cuir chevelu

Voici quelques-unes des erreurs que j’ai faite au début de ma routine de massage, et que je vous déconseille de reproduire : 

  • Pratiquer le massage du bout des ongles, et pas avec la pulpe des doigts. D’abord, parce que ça fait mal.
    Ensuite (et surtout), parce que cela peut provoquer encore davantage de tensions sur le cuir chevelu, et ce n’est clairement pas le but !

     

  • Avoir peur d’accentuer la pression. Le but, ce n’est pas de se faire des caresses sur le crâne… Mais bien de stimuler la circulation sanguine ! Sans en arriver à se faire mal, il faut quand même un minimum de pression.

     

  • Ne pas être régulier. C’est comme pour le reste en matière de routine anti-chute : si l’on se prodigue un massage toutes les 3 semaines, on risque de ne jamais observer de résultat… La régularité, c’est la clef.

Pour conclure, je dois évidemment vous rappeler que les massages du cuir chevelu, même s’ils sont réguliers, ne vont probablement pas totalement stopper votre chute de cheveux.

Ils doivent être utilisés en complément d’une routine complète, pour apporter une stimulation supplémentaire.

Si vous voulez savoir si c’est le moment (ou non) de mettre en place une routine de ce type, réservez  votre entretien conseil gratuit avec un membre de mon équipe !